Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Haut de gamme > Porsche 911 (992) Carrera, Le goût des choses simples…

Porsche 911 (992) Carrera, Le goût des choses simples…

jeudi 18 février 2021, par Charles Daubin

Pour ce numéro spécial loi de finance nous avons décidé de vous proposer l’essai d’un véhicule de base et notre choix s’est porté naturellement sur la Porsche 911 992 carrera, modèle d’entrée de gamme de Porsche pour la 911


Depuis 1963 la 911, qui développait 130 chevaux, n’a cessé d’évoluer. Aujourd’hui la nouvelle génération (992) n’a en commun avec son ancêtre qu’une architecture moteur et une silhouette intemporelle. La 911 type 992 embarque un moteur 6 cylindres à plat de 3.0 litres de cylindrée. Nouveauté depuis 2015 les moteurs emblématiques Porsche ne sont plus atmosphérique mais sont devenus turbocompressé, ce qui lui a malheureusement fait perdre ses envolées lyriques reconnaissables entre toutes mais ce qui a permis de réduire les émissions de CO2.
Depuis peu une boite manuelle à 7 rapports est disponible pour remplacer l’excellente PDK et ce sans surcout ce qui vaut la peine d’être noté chez Porsche.
Le modèle de base de 911 est proposé à un prix de 106 654 euros ... La facture s’alourdit assez rapidement dès que vous ajoutez quelques options essentielles tels que l’échappement sport pour votre plaisir auditif, les puissants phares à LED (PDLS +) à 996 € qui vous donnerons une impression rare de rouler en plein jour en pleine nuit. Le catalogue Porsche regorge d’options auxquelles vous arriverez toujours à trouver une utilité mais qui vous rappellerons aussi que votre Renault Mégane dispose par moment des mêmes équipements, mais, en série.

Notre modèle d’essai est donc une carrera 2 roues motrices (propulsion) associée à la boite automatique PDK à 8 rapports qui nous a charmé par son efficacité que ce soit en ville pour sa douceur ou par sa rapidité de passage sur route.
A l’intérieur de la 911 huitième du nom tout a changé avec notamment l’apparition d’un écran tactile de 10,9 pouces, qui permet de gérer toutes les fonctions d’usage quotidien, mais qui demande un certain temps d’adaptation. En prenant place derrière le volant, sur les très bon sièges confort (en option) de ce coupé 2+2, le conducteur se trouve devant un gros compte tours analogique qui le guidera lors des accélérations assez linéaire mais efficaces de cette auto.
En terme de conduite la 911 type 992 a énormément évolué et est devenue extrêmement simple à emmener rapidement que ce soit sur petite route, nationale et autoroute (cf photo) et ce même en « simple » propulsion. Le plaisir accru par le confort, notamment grâce à ses suspensions ni trop dures ni trop souples, et le comportement de cette auto nous a littéralement empêché de dormir durant nos 3 jours d’essais à tel point que nous nous sommes relevés en pleine nuit pour aller rouler, bercé par le doux bruit du flat 6 à 7500 tr/min et guidé par les excellents Porsche Dynamic Light System +, juste pour le plaisir. Ne serait-ce pas là l’objectif premier d’une 911 ? le plaisir !
Côté consommation cette carrera affiche 10L/100 en cycle WLTP, mais ce chiffre nous a semblé assez délicat à maintenir avec une telle auto qui nous incite, avec ses 385 chevaux, a appuyer sur la pédale de droite et donc à osciller entre 12L/100 en conduite souple et 20 litres en conduite plus dynamique.
Pour les plus téméraires d’entre vous ne craignant pas les malus et n’étant pas trop regardant sur la TVS la 911 est décliné en version S avec 450 chevaux et d’autres versions allant jusqu’à 650 chevaux en version Turbo S dont nous nous devons de vous présenter l’essai.
La version d’entrée de gamme de la 911 n’est pas là pour faire de la figuration catalogue elle vous comblera part sa polyvalence et sa capacité à être une formidable compagne professionnelle de tous les jours vous incitant à enchainer les kilomètres sans fatigue et avec le sourire .
Le moment déchirant de la revente venue, vous serez satisfait en constatant que sa valeur résiduelle réelle sera à la hauteur de l’estime que vous portez a votre Porsche 911. Votre comptable appréciera

Si faible dépréciation

L’usage professionnel d’une 911 est une réalité économique viable. La consommation est celle d’une berline premium, l’entretien 3 ans est modeste. Et surtout la valeur de revente confirme une dépréciation bien moindre que celle de ses concurrentes. Bon placement pour le dirigeant, la 911 est un outil anti morosité.

Charles Daubin

Fiche Technique :

  • Moteur : 6 cylindres 3 litres
  • Puissance : 385 ch à 6500 tr/mn
  • Couple : 450 Nm de 1950 à 5000 tr/mn
  • Vitesse maxi : 293 km/h (312)
  • Consommation : 10,3l/100 km (14l/100 lors de l’essai)
  • Emission de CO2 : 233g/km WLTP
  • TVS : 5150 €
  • Prix : 106 654 € (modèle essayé 134 932 €)
  • Malus : 30 000 €

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80