Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Utilitaires > Opel Vivaro : Bon sang ne saurait mentir

Opel Vivaro : Bon sang ne saurait mentir

vendredi 22 novembre 2019, par Guillaume GENESTE

Désormais partie intégrante du groupe PSA, Opel vient de lancer son nouveau Vivaro, un proche cousin des Jumpy et Expert. Cela permet à Opel de disposer d’un véhicule moderne, bien équipé et au final très réussi.


Pour les précédentes générations de Vivaro, Opel s’était rapprochée de Renault. Désormais propriété de PSA, la marque au Blitz s’est logiquement tournée vers son nouveau propriétaire pour donner naissance au nouveau Vivaro. Exit donc le Trafic. Désormais, le Vivaro est un très proche cousin des Citroën Jumpy et Peugeot Expert. L’Opel ne diffère d’eux que par sa face avant et quelques détails intérieurs, comme le volant. La face avant arbore une large calandre avec un gros logo au milieu.

L’ensemble est réussi et associe lignes robustes et une certaine élégance. La gamme du Vivaro se compose de fourgons tôlés en trois longueurs : 4 609, 4 959 et 5 309 mm. Ces différents modèles permettent de disposer d’un volume utile de 4,6, 5,3 et 6,1 m3. Ces valeurs peuvent être portées à 5,1 / 5,8 et 6,6 m3 avec la cloison modulaire ModuWork qui permet, grâce à une trappe, de charger des objets longs au travers de la cloison de séparation.

A ces fourgons viennent s’ajouter des versions combi pour le transport de personnes, des cabine approfondie d’usine ainsi que des versions plancher-cabine pour l’adaptation de carrosseries.

Un intérieur plaisant

La cabine est, à quelques détails près comme déjà évoqué, identique à celle des versions PSA. La planche de bord est agréable, les instruments très lisibles, les commandes bien positionnées. Bien sûr, cela reste le royaume du plastique dur mais cela devrait au moins permettre d’affronter les années sans trop de souci même si quelques détails de finition pourraient faire l’objet d’améliorations bienvenues. Divers espaces de rangement sont disposés un peu partout facilitant la vie au quotidien.

Sur les versions équipées de la banquette passager deux places, le dossier rabattable peut servir de tablette transformant le Vivaro en bureau ambulant. La position de conduite est bonne et les sièges accueillants participent au confort général, bien épaulés qu’ils sont par des suspensions performantes et gommant très bien les irrégularités de la chaussée.

De nombreux équipements

Le Vivaro profite logiquement des mêmes équipements que les versions PSA. Le fait de reposer sur une plate-forme moderne lui permet ainsi de disposer de l’ouverture des portes coulissantes latérales avec le pied, d’une tablette tactile avec navigation 3D, d’un régulateur de vitesse avec radar adaptatif, de la caméra de recul, de l’affichage tête haute, de la reconnaissance des panneaux de signalisation, de l’alerte d’attention du conducteur ou encore du système d’arrêt automatique Active Safety Brake...

Bien entendu, ces différents équipements ne sont pas tous proposés en série même si l’entrée de gamme Essentia offre déjà de nombreux éléments de confort : régulateur/limiteur de vitesse, rétroviseurs électriques dégivrants, condamnation centralisée à distance, vitres électriques séquentielles, Airbag conducteur et passager... La version Pack Clim permet de profiter en plus de la climatisation, de l’allumage automatique des phares et des essuie-glaces et d’un système audio.

Le haut de gamme Pack Business offre un confort élevé avec de nombreux équipements comme l’aide au stationnement AV et AR, la navigation avec écran tactile, l’alerte d’angles morts...

Des moteurs dernière génération

Le Vivaro reprend naturellement les motorisations BlueHDi déjà disponibles sur ses cousins de chez PSA. Deux blocs moteurs diesel sont disponibles : le 1.5 l décliné en deux niveaux de puissance (102 et 120 ch) et le 2.0 l qui est proposé, lui, en trois niveaux de puissances : 122, 150 et 177 ch. Ces différentes versions de motorisations font toutes appel à l’Adblue pour pouvoir répondre aux normes antipollution Euro 6 d-Temp en vigueur.

Ils sont tous associés à une boîte mécanique à 6 rapports à l’exception de la version 2.0 l 180 ch qui est automatiquement associée à l’excellente boîte automatique à 8 rapports. Cette dernière est aussi disponible en option sur les versions 2.0 l 122 ch. Ces mécaniques offrent un bel agrément de conduite même si, logiquement, la version 102 ch manquera cruellement de coffre pour une utilisation sous forte charge sur route. Cette version est à privilégier pour profiter d’un fourgon compact moderne et plaisant et appelé à être utilisé en ville.

Les autres versions affichent une très belle homogénéité rendant le Vivaro très agréable à utiliser en toutes circonstances et dans un confort de roulage élevé, équivalent à celui d’une automobile.

Assimilation réussie

En reprenant tout ce qui a fait le succès des Jumpy et Expert, en y ajoutant une petite touche d’originalité et surtout de nombreux équipements de série, Opel a réussi le pari de proposer un fourgon compact moderne, bourré de qualités.

FICHE TECHNIQUE
- Motorisations : 1 499 / 1 997 cm3
- Puissance : 102 / 120 / 122 / 150 / 177 ch
- Equipements de série  : Direction assistée, cloison de séparation, airbag conducteur et passager, ABS, ESP, antipatinage, aide au démarrage en côte, régulateur / limiteur de vitesse, vitres électriques, rétros électriques dégivrants…
- Volume utile maxi  : 4,6 / 5,3 / 6,1 m3
- Charge utile maxi  : 950 à 1 400 kg
- L x l x h  : 4 609 / 4 959 / 5 309 x 2 010 x 1 940 mm
- Longueur de chargement  : 2 162 / 2 512 / 2 862 mm
- A partir de  : 22 790 € HT

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80