Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Utilitaires > Mercedes Classe X : Une première réussie

Mercedes Classe X : Une première réussie

mardi 10 juillet 2018, par Guillaume GENESTE

En lançant son Classe X, Mercedes s’aventure sur le segment des pick-up 1 tonne, une nouveauté pour la marque. Pour élaborer son véhicule, Mercedes s’est rapproché de son partenaire industriel pour les VUL, l’Alliance Renault Nissan. Si la base du Classe X est un Navara, le travail fournit par Mercedes pour répondre aux attentes des clients de la marque est impressionnant.


Jusqu’à présent, Mercedes ne s’était jamais aventuré sur le segment des pick-up, trop occupé sans doute à développer des modèles, VP et VU, considérés comme plus important. Les temps changent et il est désormais inconcevable, pour n’importe quel constructeur ayant des ambitions mondiales, de passer à côté de ce type de véhicule, incontournable en Asie, aux Amériques et, dorénavant, en Europe.

Pour élaborer leur modèle, les responsables de Mercedes-Benz Vans se sont logiquement tournés vers leur partenaire industriel : l’Alliance Renault-Nissan. Une évidence compte tenu du savoir-faire de Nissan en matière de pick-up avec son Navara. Cependant, plutôt que de jouer la carte du cross badging, à l’image du Renault Alaskan, les ingénieurs de Mercedes ont souhaité revoir de fonds en combles le modèle Nissan afin de donner naissance à un pick-up digne de l’image de marque de l’étoile.

Quasiment aucune pièce en commun

Malgré des lignes qui donnent l’impression d’une certaine similitude, le Classe X ne conserve du Navara que le châssis (et encore, celui-ci est modifié afin de pouvoir accueillir le V6 Mercedes) et l’antenne radio. Autant dire que le Classe X est un vrai modèle à part entière même si celui-ci est fabriqué sur les mêmes lignes de production que le Navara et l’Alaskan à Barcelone, dans l’usine Nissan. Le pick-up Mercedes a d’abord été lancé avec le moteur 4 cylindre 2.3 l (une évolution du moteur du Renault Master qui prend également place sous les capots des Navara et Alaskan).

Cette version « roturière » est proposée en deux niveaux de puissance : 163 et 190 ch. En haut de gamme, le Classe X est disponible avec le V6 3.0 l maison. Fort de 258 ch, il fait du Classe X un pick-up hautes performances, capables d’en remontrer à d’autres modèles aux blasons plus sportifs. Les versions 4 cylindres offrent déjà de belles performances ; si la version 163 ch s’adresse davantage aux professionnels, la version 190 ch offrant une très belle polyvalence à ceux qui utilisent leurs véhicules aussi bien dans le cadre de leur activité professionnelle que pour leurs loisirs. Enfin, il ne nous a pas encore été possible d’essayer la version V6 258 ch, mais elle devrait offrir un niveau de performance très élevé que seul le Volkswagen Amarok V6 TDi est en capacité de relever.

Des belles prestations routières

Proposer des motorisations puissantes ne suffit pas à transformer un pick-up, dont la répartition des masses est, par nature, très déséquilibrée surtout à vide, en voiture de sport. Les ingénieurs de Mercedes ont travaillé au niveau des trains roulants (élargis) et des suspensions afin de permettre au Classe X de distiller des prestations routières élevées dans la catégorie. De fait, le Classe X tient très bien la route, dispose d’une tenue de cap d’un bon niveau et les suspensions parviennent à limiter la prise de roulis à vide comme en charge.

L’agrément de conduite est donc d’un très bon niveau et le confort intérieur élevé. Pour autant, le Classe X est un vrai pick-up 4x4, avec de réelles performances en franchissement pour ceux qui oseront s’aventurer en dehors des sentiers battus. Avec sa transmission intégrale, le blocage de différentiel et la gamme courte, le Classe X est donc un vrai franchisseur et peut s’aventurer un peu partout.

Un look plaisant

Extérieurement, le Mercedes Classe X en impose, tant par ses dimensions totales que par son immense calandre avec son énorme étoile au centre. Impossible de ne pas savoir qu’il s’agit d’un Mercedes. Une fois la portière ouverte aussi, l’ambiance intérieure est au diapason de l’image de la marque avec un bémol toutefois pour les modèles d’entrée de gamme Pure, ces derniers étant avant destinés à un usage professionnel avec, entre autre, leurs boucliers en plastique noir et leur planche de bord moins valorisante.

Mercedes entend en effet attirer aussi bien les professionnels (artisans, commerçants, métiers des eaux et forêts, ERDF, pompiers…) que les personnes à la recherche d’un véhicule de loisirs. Ces dernières apprécieront les finitions supérieures qui permettent de profiter d’un intérieur cuir, d’une large tablette avec écran tactile au centre de la planche de bord…

De nombreux avantages fiscaux

Comme tous les pick-up, le Classe X profite encore d’une fiscalité très avantageuse. Même si la TVA n’est pas récupérable puisque le Mercedes n’est disponible qu’en version double cabine, il n’est pas soumis au malus, à la TVS et il n’y a pas de plafond d’amortissement. Des avantages qui peuvent représenter rapidement des sommes importantes et qu’il convient de prendre en compte lors de l’acquisition de ce type de véhicule par l’entreprise.

Un challenger de poids

En partant d’une base technique éprouvée, celle du Nissan Navara, Mercedes est parvenu à donner naissance à un vrai pick-up premium. Son environnement intérieur mais aussi et surtout ses qualités routières placent en effet le Classe X dans le haut du panier de la catégorie.

Guillaume Geneste

FICHE TECHNIQUE
- Motorisations  : 2 298 / V6 2 987 cm3
- Puissance  : 163 / 190 et 258 ch
- Equipements de série : Direction assistée, airbags, ABS, ESP, antipatinage, aide au démarrage en côte, vitres teintées…
- L x l x h : 5 340 x 1 920 x 1 819 mm
- Dimensions de la benne : 1 587 x 1 560 x 475 mm
- Charge utile maxi  : 1 067 kg
- Poids tractable maxi : 3 500 kg
- A partir de  : 30 650 € HT

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80