Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Haut de gamme > Mercedes AMG A35 4 MATIC : Pour le plaisir

Mercedes AMG A35 4 MATIC : Pour le plaisir

jeudi 3 janvier 2019, par Axel EKMAN

Vous êtes un homme pressé et vos rendez-vous ne sauraient attendre ? Alors intéressez-vous à la Mercedes AMG A35 4Matic, version sportive de la Classe A... et vous arriverez en avance.


Tout en elle respire la sportivité : lignes tendues, jantes sculptées, respiration sonore... elle se montre sans esbroufe, mais elle fait son effet. À bord, l’ambiance est à la concentration : position de conduite, disposition des palettes, informations sélectives tombant sous le regard grâce au HUD, tout a été mesuré pour réussir une expérience de conduite sportive efficace. À l’évidence, les ingénieurs de chez Mercedes ont laissé parler leur talent afin de présenter un modèle sobre, techniquement abouti, représentatif d’un savoir-faire dont ils sont les dépositaires autant que les garants. Ainsi, sous le capot, les 306 ch du nouveau 4 cylindres turbocompressé produisent un couple de 400 Nm, transmis à la route via une chaine cinétique particulièrement aboutie.

Une dynamique d’exception

En effet, le principal point fort de l’AMG A35 4Matic se résume à l’alliage entre une boîte à double embrayage d’une rapidité étonnante et une transmission intégrale variable diffusant à chaque roue la quantité de couple optimale. Propulsion jusqu’à 50 %, cette AMG puise sa force dans la cohérence d’une chaine cinématique offrant de la précision dans la prise de trajectoire, de la réactivité dans la gestion des appuis et de la stabilité en sortie de courbe. Cette formidable sécurité d’utilisation est rendue possible par des réglages de suspension, de direction et de lois de passage réalisés par le biais de cinq programmes, dont un “à la carte”. S’ajoute à cela une possibilité de réglage de l’ESP favorisant la précision du guidage des trains roulant... L’homogénéité de l’ensemble offre une expérience de conduite authentiquement sportive. On regrette toutefois le manque d’endurance des freins lié à un système de refroidissement visiblement perfectible. À bord, on retrouve les constantes de la Classe A, agrémentées cependant d’une touche de sportivité qui ne plaira pas forcément à tout le monde. L’interface numérique est très dense, multipliant les informations liées à la technique, aux données télémétriques, au confort et au multimédia. Les aficionados qui fréquentent les circuits commanderont l’option “Track Pace” qui permet d’enregistrer jusqu’à 80 paramètres de conduite et de performance sur un profil de piste programmé. Reste le prix du plaisir : 50 400 €, soit seulement 6 500 euros de plus que la version 220 d “AMG Line” de 190 ch. Ça laisse songeur, non ?

Axel Ekman

Fiche technique

  • Moteur : 4 cylindres essence turbo, 2.0l
  • Puissance : 306 ch à 5800 tr/mn
  • Couple : 400 Nm à 4000 tr/mn
  • Vitesse maxi : 250 km/h
  • Boîte : automatique à 7 rapports
  • Consommation constatée : 14,8 l/100 km
  • Émissions CO2 : (NEDC corrélé) : 169 g/km
  • TVS : 3 295,50 €
  • Prix : 50 400 €

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80