Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Actualités > Airparif contre la Mairie de Paris

Airparif contre la Mairie de Paris

mercredi 11 octobre 2017, par Benoît LE FLOC’H

La politique menée pour diminuer la circulation routière dans Paris est loin de faire l’unanimité. Et les conclusions apportées par Airparif ne devraient pas apaiser les tensions.


Pour Anne Hidalgo, Maire de Paris, la première lecture du pré-rapport rédigé par Airparif, était parfaite. L’organisme expliquait ainsi avoir relevé une diminution des niveaux de polluants depuis un an. Christophe Najdovski, adjoint à la Maire, en charge des transports, de la voirie, des déplacements et de l’espace public, en profitait pour déclarer : « Moins de voitures dans Paris, c’est plus d’espace pour les autres modes de déplacement, moins de bruit mais aussi moins de pollution  ».

Malheureusement, la situation est loin d’être aussi limpide. Lors de la publication de son rapport définitif, Airparif explique en parallèle de cette « amélioration de la qualité de l’air le long des quais fermés à la circulation, une légère dégradation autour des carrefours dans cette zone et à l’est, dès la fin de la zone piétonnière  ». L’organisme termine enfin son rapport par une conclusion mi-figue mi-raisin : « Aucun impact significatif sur l’exposition des populations n’a été mis en évidence à la hausse ou à la baisse ». Une manière de relancer le débat ?

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80